Skip to content

Introduction à Hyper-V Replica

Depuis Windows Serveur 2012 il est possible de répliquer les machines virtuelles d’un hôte Hyper-V vers un autre hôte sans perte de communication avec les serveurs. Windows Serveur 2016 introduit la possibilité d’avoir une solution de continuité des affaires et de reprise de désastre incluse dans la solution Hyper-V. Avez Hyper-V Replica, vous avez maintenant une solution de réplication asynchrone des machines virtuelles que ce soit prévu ou non-prévue.

D’un point de vue sécurité, Il est possible d’utiliser la réplication à l’aide de Kerberos de manière non authentifiée, si vous êtes dans la même forêt, mais également d’utiliser SSL si vous répliquez sur un site distant.

La configuration générale est assez simple. Premièrement, sur votre hôte Hyper-V qui servira de serveur de replica, vous devez vous rendre dans Hyper-V Settings et activer l’option « Enable this computer as a replica server ».

Il vous faut ensuite configurer l’option « Authorization and storage ». Cette option vous permet de spécifier si vous désirez obtenir les réplications de n’importe quel serveur ou encore de spécifier les serveurs qui sont autorisés à répliquer vers vous. Pour un cas simple, de laboratoire, conservez l’option par défaut.

Vous pouvez ensuite spécifier le chemin ou les fichiers de répliqua seront conservés. Par défaut, Windows Serveur 2016 autorise le stockage sur un SAN, un partage SMB ou encore du stockage attaché sur le serveur.

Il vous faut ensuite configurer le Pare-Feu sur l’hôte Hyper-V pour recevoir (In) les paquets de réplications des autres serveurs. Si vous utilisez Kerberos, la règle HTTP devra être ajoutée. Si vous utilisez un certificat SSL, vous devrez ajouter la règle HTTPS.

Une fois ces configurations terminées, la partie Hôte est complétée. Il vous faut maintenant configurer les machines virtuelles qui enverront les réplica vers votre hôte Hyper-V.  Rendez-vous dans Hyper-V manager et sélectionnée la VM que vous souhaitez répliquer. Faites un clic droit et choisir l’option « Enable Replication ». Ce menu contextuel apparaîtra :

Vous devrez choisir au début le nom du serveur Hyper-V acceptant les réplicas. Vous devrez ensuite spécifier la méthode d’authentification (Kerberos ou SSL) et choisir si vous désirez compresser les réplicas sur le réseau. L’option par défaut est activée et je vous conseille de laisse ainsi.

Vous pourrez ensuite configurer les cédules de réplication comme dans l’image suivante :

Il est également possible de monter l’infrastructure VSS à un moment donné pour avoir une copie consistante des applications sur le serveur et un point dans le temps en cas de désastre.

Dans la fenêtre suivante, vous avez l’option d’envoyer directement une copie de réplication par le réseau. Si le serveur est trop gros, il est possible d’apporter un média directement et de faire un delta des changements par la suite.

Vous avez finalement l’option de la synchronisation initiale, maintenant ou à une date été heure définie.  

Finalement, vous avez le résumé de l’intervention. Réviser le tout et accepter si vous en êtes satisfait.

Vous pouvez donc tester votre configuration de réplications avec les trois modes suivants,

1 – Planned Failover : Si vous avez prévu le basculement que ce soit pour maintenance ou test. Vous devrez déclencher celle-ci depuis votre serveur de répliqua.

2 – Test failover : Si vous désirez simplement faire un test, le réplica sera exécuter en temps réel, mais aucune VM ne sera démarré.

3 – Unplanned Failover : vous avez perdu accès à votre site principal et vous devez basculer sur le dernier snapshot créé en réplication.

Au final, Hyper-V Replica est conçu pour aider les évènements ou incident (prévue ou non). Hyper-V replica aide pour transférer la charge d’un serveur en cas de désastre ou encore simplement de maintenance. Les configurations peuvent devenir extrêmement complexe si vous y ajouter la réplication dans un Cluster, mais de manière basique, Hyper-V Replica devrait être utilisé plus souvent dans les entreprises de moyenne à grande taille nécessitant une continuité dans affaires sans interruption.

Si vous désirez avoir plus d’information à ce sujet, je vous invite à consulter l’article TechNet mis à votre disposition par Microsoft : https://docs.microsoft.com/en-us/windows-server/virtualization/hyper-v/manage/set-up-hyper-v-replica

Published inMicrosoftWindows Serveur